Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» SWTOR
Sam 26 Oct - 11:50 par Admin

» L'intégrale Stargate SG-1
Lun 3 Juin - 22:14 par Admin

» Prometheus
Ven 21 Sep - 20:53 par Admin

» Cargo
Sam 4 Aoû - 13:01 par Admin

» La Fureur du dragon
Sam 4 Aoû - 12:53 par Admin

» the moon
Sam 4 Aoû - 12:40 par Admin

» The Usual Suspects
Sam 4 Aoû - 12:30 par Admin

» 1984
Sam 4 Aoû - 12:23 par Admin

» A nous la victoire
Sam 4 Aoû - 12:10 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

population mondiale 2012

La quête d’un frigo planétaire ne refroidit pas les chercheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La quête d’un frigo planétaire ne refroidit pas les chercheurs

Message  Admin le Ven 9 Jan - 16:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors, cette planète, qu’est ce qu’on attend pour empêcher la surchauffe? Le quotidien britannique The Independent s’est risqué à un sondage chez les climatologues. Un questionnaire avait été adressé en décembre pour savoir quelle opinion les hérauts du climat ont de la géoingénierie. Une discipline qui rêve de contrecarrer le réchauffement de la planète par des techniques visant à réduire le rayonnement solaire sur la planète, ou à faire baisser la teneur en gaz carbonique de notre atmosphère. Alors que la géoingénierie en faisait sourire plus d’un, elle prend du galon.

Derrière l’ingénierie du climat, il y a une idée simple. Alors que les gouvernements échouent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et que rien ne semble arrêter le réchauffement, ne vaudrait-il pas mieux prendre le taureau par les cornes et faire baisser, manu militari, la pression? D’où un catalogue de techniques, allant de la mise en orbite de milliers de milliards de lames de verre ou l’injection en haute atmosphère de poussières, pour réduire l’énergie solaire qui irradie notre planète. Où l’ensemencement du plancton à l’aide de fer ou d’urée pour renforcer le pompage du carbone atmosphérique par les océans (1). Pour connaître l’opinion des scientifiques, l’Independent a donc lancé une enquête, qui a tout sauf valeur de sondage. Quatre-vingt spécialistes du climat ont tout de même accepté de répondre, parmi lesquels on relève le prix Nobel de chimie Paul Crutzen (pour ses travaux sur la couche d’ozone), et fervent partisan de la géo-ingénierie, ou son confrère britannique James Lovelock, qui propose de remuer les eaux profondes de l’océan pour doper le plancton. (2)

Il ressort de l’enquête que plus de la moitié des scientifiques qui ont répondu considèrent que l’heure est si grave qu’il faut envisager un “Plan B” pour le climat pour mettre au point des techniques de refroidissement. Un sur trois refusent cette idée, considérant qu’elle détournerait l’humanité du seul moyen fiable de lutte contre le réchauffement: réduire les émissions de gaz à effet de serre. Un dixième des scientifiques se considèrent encore comme “sans opinion”. Pour se faire une idée des arguments des uns et des autres, l’Independent cite quelques extraits des réponses faites par une quarantaine de chercheurs.
avatar
Admin
Admin

Messages : 439
Date d'inscription : 20/08/2008
Localisation : quelque part entre içi et là bas

Voir le profil de l'utilisateur http://sidaahrta.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum